2 207 665 visites 15 visiteurs

Tourcoing s’impose à Béthune et peut continuer d’y croire

9 mai 2022 - 13:25

La Voix Du Nord 9 Mai 2022

PHOTO MATTHIEU BOTTE - VDNPQR

Battu à l’aller par la jeune équipe béthunoise, Tourcoing a pris sa revanche (0-2), en toute logique, et profite du faux-pas d’Arras pour conforter sa place de dauphin.

 

 Béthune et Tourcoing ont beau être dans le même peloton de tête, ils ne boxent pas dans la même catégorie. La différence de calibre a sauté aux yeux hier après-midi sur la pelouse du stade Hermant-Deprez. 

Avec quatre joueurs de moins de vingt ans alignés au coup d’envoi, Béthune ne disposait pas des armes pour faire trembler des Tourquennois lancés à toute allure vers la N3. 

Les hommes de Carlos Da Cruz ont plié l’affaire dès une première demi-heure à sens unique. C’est simple, les Tourquennois se sont appropriés tous les compartiments du jeu en monopolisant le ballon après avoir ouvert le score rapidement par Neves qui reprenait un centre en retrait de Fernandes (0-1, 4e). Fautif sur le coup, Olivier était à deux doigts de se racheter mais sa tête piquée, sur un coup franc de Tasiemski frôlait le cadre (6e). 

Au-dessus dans les transmissions, les percussions et les enchaînements, Tourcoing doublait la mise par Neves, qui s’appuyait sur l’immense Turcan dans la surface avant de glisser le ballon sous Meunier (0-2, 19e). Cela allait toujours aussi vite jusqu’à la demi-heure de jeu mais Tourcoing ne réussissait pas pour autant à accroître son avance : la volée de Derck à l’entrée des 18 mètres ne trouvait pas le cadre (24e), Delacourt se montrait trop gourmand dans la surface (27e). 

« Tourcoing était tout simplement plus fort »

Béthune ne lâchait pas et refaisait surface petit à petit. Grégoire Blondel procédait à un triple changement dès le retour des vestiaires qui montrait ses intentions et permettait aux Béthunois de retrouver davantage de maîtrise au cœur du jeu. Les occasions étaient certes toujours tourquennoises, avec le plus souvent Neves à la baguette (47e, 56e), mais Béthune s’approchait un peu plus de la surface adverse. À la réception d’un centre de Vanoise, Coulomb testait enfin Derville (67e) qui passait jusque-là une après-midi bien tranquille dans ses buts. 

Bien trop insuffisant pour renverser la table et bousculer l’ordre des choses. « Tourcoing était tout simplement plus fort, ne pouvait que constater un Grégoire Blondel réaliste. On a essayé de rectifier certaines choses à la mi-temps pour mettre un peu plus de danger devant leur but, sans succès... ». 

Le suspense avait disparu depuis bien longtemps, malgré une intervention de Dia qui faillit tromper son propre gardien (90e).

Commentaires

didier vandenabeele 10 mai 2022 07:08

Bravo à vous on ne lâche rien Didier

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 ES LAMBRES 38 21 10 8 3 0 44 16 0 28
2 US TOURCOING 37 21 10 7 4 0 44 25 0 19
3 ST AMAND FC 36 21 9 9 3 0 40 16 0 24
4 HAZEBROUCK SC 36 21 10 6 5 0 43 27 0 16
5 ARRAS FA 34 21 9 7 5 0 30 23 0 7
6 BETHUNE 29 21 9 2 10 0 34 38 0 -4
7 LUMBRES OL 28 21 6 10 5 0 27 29 0 -2
8 US LESQUIN 24 21 6 6 9 0 27 29 0 -2
9 ST ANDRE US 24 21 5 9 7 0 20 28 0 -8
10 US NOEUX 21 21 5 7 9 0 21 25 1 -4
11 AVION 21 21 4 9 8 0 20 26 0 -6
12 USSM LOOS-EN-GOHELLE 8 21 2 2 17 0 11 79 0 -68