2 256 852 visites 19 visiteurs

Pourquoi Tourcoing a doublé la subvention du club de football de l’UST

15 mars 2022 - 09:26

La Voix Du Nord  Anne Courtel Et Noémie Javey | Publié le14/03/2022

La ville a annoncé que la subvention attribuée à l’UST allait passer cette année de 100 000 à 200 000 euros. Tourcoing veut ainsi aider le club à « monter » en Nationale. Alors juste retour des choses pour l’UST, ou régime de faveur ?

 

L’équipe 1 de l’UST évolue aujourd’hui en régionale 1.L’équipe 1 de l’UST évolue aujourd’hui en régionale 1. - VDNPQR

1 Un club sous-doté ?

Fabien Desmet, président de l’UST comme Salim Achiba, l’adjoint aux sports, estiment que les moyens accordés à l’UST ne sont pas à la hauteur d’une ville de 100 000 habitants. « Le club évolue en Régionale 1. Ce n’est pas normal pour une grande ville comme Tourcoing », plaide le bouillonnant président de l’UST. « Tourcoing se doit d’avoir un club digne de ce nom. En termes d’image, être en régionale 1 avec 100 000 habitants ce n’est pas possible. »

 

Fabien Desmet, le président de l’UST football. - VDN

L’adjoint aux sports, Salim Achiba, assure que l’UST a un budget inférieur à ses concurrents. « Nous avons fait le tour des différents clubs de Régionale 1. Ces clubs ont un budget largement supérieur à celui dont bénéficiait l’UST jusqu’à aujourd’hui. La ville fait un effort pour donner la chance à l’UST de revenir en Nationale 3 puis 2. On est donc passé de 100 000 à 200 000 en passant par 170 000 l’an passé. »

 

Pourtant, dans la même catégorie, dans d’autres poules régionales, les clubs des villes comptant au moins 100 000 habitants, reçoivent des subventions autour des 100 000 euros et non 200 000 euros. En 2021, c’était le cas notamment du Caen TTC.

 

Fabien Desmet a lui aussi regardé le budget des clubs alentours. « Quand on voit que Maubeuge, Grande-Synthe et même Croix ont des budgets supérieurs, on ne peut pas nous réclamer les mêmes résultats avec une faible subvention. » Mais si on regarde le club de Lambres-lez-Douai (commune d’un peu plus de 1000 habitants) en tête de la poule dans laquelle évolue l’UST ; en 2020, il n’a touché que 40 000 euros de subventions municipales.

 

2 L’effort financier est-il une garantie de passage en Nationale ?

L’objectif de cette subvention de 200 000 euros annuels pendant cinq saisons : permettre à l’UST Tourcoing de jouer en Nationale. « Nous jouions dans cette catégorie avant le Covid. En 2021, c’est le club de Wasquehal qui est monté mais on n’a quasiment pas joué », rappelle Fabien Desmet.

 

 

’UST compte 600 licenciés. PHOTO PIB - VDNPQR

Pour Salim Achiba, c’est parce que le club est en difficulté qu’il faut l’aider. « On aurait pu imaginer une formule où la somme attribuée dépend du niveau où ils sont. Mais on ne veut pas les enfoncer. On leur donne un coup de pouce pour constituer une équipe suffisamment forte pour atteindre la Nationale 2. » Fabien Desmet le dit : il va renforcer la formation et « draguer » les meilleurs joueurs des alentours. « Après si on ne monte pas, au moins on aura essayé. »

 

3 Tourcoing peut-elle se permettre d’avoir plusieurs clubs de haut niveau ?

Depuis plusieurs années, c’est le TLM (volley-ball) qui porte les couleurs de Tourcoing au niveau national.

 

L’équipe est actuellement sixième du championnat de Ligue A. La ville soutient le club à hauteur de 420 000 euros. « Historiquement, des communes ont fait le choix de telle ou telle discipline, explique Salim Achiba. L’idée n’est pas de choisir un club unique. On préfère avoir plusieurs disciplines même si on a des budgets moins importants que d’autres villes. »

 

« Le volley est un sport de garage. Il n’est pas diffusé à la télé. Ça ne va pas plus loin que le patinage artistique ! Alors que le football… »

L’adjoint aux sports rappelle que « nos clubs font des prouesses avec moins de moyens. Le budget du TLM est très loin derrière certaines équipes. Son budget est de 1,6 million d’euros. Paris a un budget de 2 millions d’euros. Même chose pour le water-polo. Le budget de Marseille est trois fois celui de Tourcoing. »

 

Régulièrement les élus assistent régulièrement aux matchs de l’UST. PHOTO BAZIZ CHIBANE - VDNPQR

Pour Fabien Desmet, le football est de toute façon incontournable. « Il y a des années, la municipalité de Tourcoing a fait le choix du volley au détriment du foot. Pourtant l’UST avait fusionné avec le TFC pour être un grand club. Avec tout le respect que j’ai pour les dirigeants actuels du TLM, le volley est un sport de garage. Il n’est pas diffusé à la télé. Ça ne va pas plus loin que le patinage artistique ! Alors que le football… » Fermez le ban !

 

4 Quelle sera la place du sport féminin ?

« Quand on double la subvention de l’UST, on ne s’adresse pas qu’à l’équipe première, on s’adresse au club. On en a profité pour leur demander de faire un effort pour faire la promotion des équipes féminines. C’est donnant-donnant », assure Salim Achiba.

 

Actuellement, l’UST compte 600 licenciés dont 75 filles ; c’est un peu plus de la moyenne française qui est de 10,2 % (chiffres de la FFF). « On veut attirer plus de filles, assure Fabien Desmet. On veut être présent en haut niveau régional aussi bien senior qu’en jeunes, faire mieux que Bousbecque et aller se confronter avec les filles du LOSC. » Des objectifs qui seront scrutés par la ville. « On estimera chaque année l’effort qui a été fait. Nous leur demandons de faire un effort mesurable. On ne voulait pas d’un budget genré comme on dit maintenant », souligne l’adjoint aux sports.

 

5 Le doublement de la subvention crée-t-il des jalousies ?

Si certains clubs se sont réjouis pour l’UST, d’autres aimeraient voir leurs moyens progresser. Mais pour l’adjoint aux sports, Salim Achiba, personne n’est lésé. « Nous n’avons baissé aucune autre subvention. Si une autre discipline affiche de très bons résultats et veut aller plus haut, on peut regarder pour l’accompagner. Effectivement quand il y a le doublement d’une subvention il y a des grincements de dents mais ce n‘est pas au détriment des autres. On n’a pas diminué d’un centime les autres subventions. »

Commentaires

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 ES LAMBRES 41 22 11 8 3 0 50 16 0 34
2 ST AMAND FC 39 22 10 9 3 0 42 17 0 25
3 HAZEBROUCK SC 39 22 11 6 5 0 44 27 0 17
4 US TOURCOING 38 22 10 8 4 0 44 25 0 19
5 ARRAS FA 35 22 9 8 5 0 31 24 0 7
6 BETHUNE 30 22 9 3 10 0 35 39 0 -4
7 LUMBRES OL 28 22 6 10 6 0 27 35 0 -8
8 US LESQUIN 27 22 7 6 9 0 35 30 0 5
9 ST ANDRE US 25 22 5 10 7 0 20 28 0 -8
10 US NOEUX 21 22 5 7 10 0 21 26 1 -5
11 AVION 21 22 4 9 9 0 21 28 0 -7
12 USSM LOOS-EN-GOHELLE 8 22 2 2 18 0 12 87 0 -75