2 015 791 visites 13 visiteurs

Coupe de France : « Cette fois, la marche était un peu plus haute » pour Tourcoing

17 novembre 2021 - 08:52

La Voix Du Nord Frédéric Retsin   Photo PH. Baziz Chibane | Publié le15/11/2021

 

Tourcoing, pensionnaire de R1, a logiquement été éliminé par Valenciennes (L2), dimanche, au 7e tour de Coupe de France. Dimunés par les absences, les joueurs de Carlos Da Cruz ont joué crânement leur chance jusqu’au bout et vont désormais se concentrer sur le championnat.    

Une veste sur le dos, un maillot précieusement confié à son jeune fils réfugié entre les jambes, Julien Araujo patiente depuis déjà cinq bonnes minutes en attendant que l’envoyé de France-Bleu Nord récupère l’antenne pour enregistrer la réaction du milieu de terrain tourquennois. 

Dans le froid de plus en plus prégnant, Araujo se refait le fil d’un match qui n’offre pas de place au regret. Tourcoing aurait peut-être pu inquiéter un peu plus longtemps une équipe valenciennoise encore loin du génie mais suffisamment sérieuse pour se qualifier sans frayeur. Son plan de jeu en 4-1-4-1, en l’absence de trois défenseurs titulaires (Fopa et B. Delacourt blessés, Slowik suspendu) a contrarié celui du VAFC sans lui permettre pour autant d’inquiéter vraiment Konaté tout au long de la partie. 

Des leçons pour plus tard ?

« Pour être honnête, Valenciennes avait quand même bénéficié d’une ou deux occasions nettes avant la pause, reconnaissait l’entraîneur Carlos Da Cruz. Mon équipe a opposé une bonne résistance, mais le premier but me semble évitable. On a fait un pressing haut qui ne s’imposait pas et qui a coupé l’équipe en deux pour favoriser le décalage de Hamache. Ça ne pardonne pas, surtout lorsqu’ils y mettent la vitesse et la percussion. » Melvin Neves : « Cette fois, la marche était un peu plus haute. » 

De ce parcours en Coupe de France, marqué par l’élimination de Boulogne au cinquième tour (1-0), les Tourquennois en retireront « surtout de l’expérience » pour Julien Araujo. Il propose aussi un socle intéressant pour leur entraîneur qui aura ainsi eu l’occasion d’élargir le groupe et de se projeter sur la suite d’un championnat de Régional 1 (poule B) particulièrement homogène, et dans lequel « tout le monde peut battre tout le monde », selon Aymeric Cottenceau.

Pour Da Cruz, la Coupe n’a pas vraiment pénalisé le parcours de ses joueurs dans ce qui reste le pain quotidien. Si Arras a pris un petit ascendant une semaine plus tôt après son succès contre Nœux (1-0), l’UST s’est positionnée à la troisième place. « La montée est un objectif », rappelle l’attaquant Mervin Turcan, très combatif dans un rôle difficile, ce dimanche. «  On a joué que cinq matchs et, comme Arras, nous restons également invaincus », avance l’entraîneur. Son équipe a un peu trop cumulé les nuls. Elle va devoir gérer les blessures et prier pour que Dia (mollet) ne rejoigne pas la liste des blessés.

Commentaires

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 ARRAS FA 14 6 4 2 0 0 9 2 0 7
2 ES LAMBRES 13 6 4 1 1 0 18 2 0 16
3 US TOURCOING 12 6 3 3 0 0 14 5 0 9
4 LUMBRES OL 9 6 2 3 1 0 6 7 0 -1
5 BETHUNE 9 6 3 0 3 0 13 10 0 3
6 ST AMAND FC 9 6 2 3 1 0 8 5 0 3
7 ST ANDRE US 9 6 2 3 1 0 11 9 0 2
8 US NOEUX 8 6 2 2 2 0 10 8 0 2
9 AVION 8 6 2 2 2 0 6 7 0 -1
10 US LESQUIN 4 6 1 1 4 0 5 10 0 -5
11 HAZEBROUCK SC 2 6 0 2 4 0 6 14 0 -8
12 USSM LOOS-EN-GOHELLE 0 6 0 0 6 0 0 27 0 -27