2 199 321 visites 14 visiteurs

Aux racines tourquennoises de Christophe Delmotte

14 novembre 2021 - 08:13

La Voix Du Nord Frédéric Retsin | Publié le13/11/2021

Le nouvel entraîneur du VAFC a vécu et démarré sa carrière à Tourcoing, où il revient ce dimanche avec son club pour le septième tour de la coupe de France. Trois arrêts aux sources de sa personnalité.

Le nouvel entraîneur valenciennois revient dans sa ville d’origine pour le septième tour de la coupe de France. PHOTO MARC DEMEURELe nouvel entraîneur valenciennois revient dans sa ville d’origine pour le septième tour de la coupe de France. PHOTO MARC DEMEURE - VDNPQR

   

  1. Le magasin de fleurs au cimetière.

Christophe Delmotte n’a pas encore 13 ans lorsqu’il est confronté au décès de sa maman. Et si son parcours le pousse jusqu’au centre de formation de Lens après un passage remarqué à Wasquehal, alors en D3, le footballeur doué et sa sœur Isabelle doivent aider leur père Robert – qui ne connaît rien au foot – dans le magasin de fleurs situé au croisement du boulevard de l’Égalité et de la rue du Pont-de-Neuville. « On a fait plus d’une Toussaint en se faisant engueuler par le père parce qu’on n’annonçait pas les bons tarifs pour les chrysanthèmes », s’amuse aujourd’hui Marc Deroo qui fut aussi son équipier à l’US Tourcoing. La concurrence est alors rude entre les quatre commerçants, le long de la petite rue pavée menant vers cimetière principal : « On regardait souvent avec envie le monde chez Meersseman. Bon, faut dire que leur fille avait des atouts avec lesquels on ne pouvait pas rivaliser », rigole encore Deroo. Delmotte sera un soutien précieux jusqu’à ce que Lens le prête à Sedan (1993). « C’est dans ce commerce que j’ai appris les vraies valeurs du travail », commente l’entraîneur valenciennois.

 

  1. Le stade Van de Veegaete

Situé à 400 mètres du magasin et domicile familial, l’enceinte a toujours été un lieu de vie animé du sport tourquennois. Christophe Delmotte y trouve un père spirituel, Albert Cadart, qui le suit jusqu’à la catégorie des juniors. Mais c’est Stan Sérafin, un vieux de la vieille aux méthodes et discours rudimentaires, qui le lance avec Marc Deroo pour leur premier match en Division 4 (l’équivalent du N2) sur la pelouse d’Hazebrouck (0-0). Sébastien Ritow, le dernier élément d’un trio d’amis inséparables depuis 40 ans, rejoint le groupe la saison suivante. « À l’époque (1988), il y avait deux stars : Stéphane Capiaux (qui sera pro à Nancy), à Wasquehal, et Tof à Tourcoing », résume Deroo. « Notre équipe affichait 21 ans de moyenne d’âge avec aussi Jean Antunes (l’actuel entraîneur de Feignies-Aulnoye) », précise Ritow.  Christophe n’était pas le plus technique, mais sa puissance et sa volonté faisaient la différence. » Chaque année, à la fête des pères, le trio partage une sortie à vélo d’Halluin au Touquet. « Avec Marco, on se relaie pour conduire la camionnette et souffler un peu », raconte encore Ritow.  Christophe est le seul à aller au bout des 130 kilomètres… »

 

  1. La Marlière

C’est le quartier de Tourcoing frontalier à la Belgique. Un endroit populaire et chaleureux où l’on se retrouve alors au domicile des parents Ritow pour suivre les premiers matchs diffusés par la nouvelle chaîne privée Canal Plus. La grand-place de Mouscron est à moins de deux kilomètres. Et chaque dimanche soir, le rituel est immuable : la petite friterie à côté de la salle « La Fraternelle » ou le trio refait le match jusqu’à ce que le train militaire rappelle Ritow au départ pour les besoins du service national en Allemagne. « Ce n’était quand même pas très rigoureux comme régime », souriait Delmotte, vendredi, dans la salle de presse du Mont-Houy.

 

US Tourcoing (R1) - VAFC (L2), dimanche (14h30) au stade Van de Veegaete.

 

US Tourcoing (le groupe) : Derville, Duquennoy, Dia, Fernandes, Derck, M. Da Cruz, A. Dos Santos, F. Delacourt, Masquelier, C. Cottenceau, E. Cottenceau, De Araujo, Turcan, Neves, Bahoun, Pereira Oceano, Gillon. Entraîneur  : C. Da Cruz.

 

VAFC  : Konate, Chevalier, Cuffaut, L. Dos Santos, Lecoeuche, Linguet, N’Tim, Spano Rahou, Diliberto, Kaba, Masson, Picouleau, Sidibé, Yatabaré, Guillaume, Hamache, Ouattara, Zinga. Entraîneur  : Ch. Delmotte.

Commentaires

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 ES LAMBRES 37 20 10 7 3 0 43 15 0 28
2 ST AMAND FC 35 20 9 8 3 0 39 15 0 24
3 US TOURCOING 34 20 9 7 4 0 41 23 0 18
4 ARRAS FA 34 20 9 7 4 0 28 20 0 8
5 HAZEBROUCK SC 33 20 9 6 5 0 40 25 0 15
6 BETHUNE 29 20 9 2 9 0 34 36 0 -2
7 LUMBRES OL 25 20 5 10 5 0 25 29 0 -4
8 US NOEUX 24 20 6 6 8 0 25 21 0 4
9 US LESQUIN 23 20 6 5 9 0 27 29 0 -2
10 ST ANDRE US 23 20 5 8 7 0 20 28 0 -8
11 AVION 20 20 4 8 8 0 19 25 0 -6
12 USSM LOOS-EN-GOHELLE 5 20 1 2 17 0 6 81 0 -75