1 456 017 visites 8 visiteurs

Coupe de France: Tourcoing vainqueur d’un match à vite oublier

20 octobre 2020 - 09:26

La Voix Du Nord Sébastien Darnaux | 19/10/2020

Dans une rencontre tendue et marquée par de nombreux cartons, Tourcoing a finalement créé l’exploit en sortant Wasquehal, leader de N3, aux tirs au but (1-1, 7 tab 6).

Il y a celles et ceux qui, après une longue semaine de labeur, profitent du week-end pour prendre du plaisir en faisant chauffer leur carte bleue. Dimanche après-midi, pas sûr que monsieur Jaminon, l’arbitre central, ait apprécié vivre ses quatre-vingt-dix minutes (plus la séance de tirs au but) passées sur la pelouse du stade Van de Veegaete. Il n’a pourtant pas hésité à faire chauffer ses cartes, distribuant quatorze jaunes, synonymes de quatre exclusions… et une rouge infligée à Mehdi Izeghouine, l’entraîneur wasquehalien, en fin de match. « L’arbitre a clairement dépassé les bornes, analyse Carlos Da Cruz, l’entraîneur tourquennois. Au départ, c’était un match entre deux équipes qui voulaient en découdre uniquement par le jeu. Il a mis des cartons qu’il n’aurait jamais dû mettre, a été dépassé par les événements… et malheureusement pourri l’ambiance du match. Il a fait un excès d’autorité. Ce qui est malheureux, c’est qu’aussi bien Wasquehal que nous allons en subir les conséquences en championnat !  »

 

 

À neuf contre neuf, c’est donc Tourcoing qui s’en est le mieux sorti. Une qualification méritée au vu de la première demi-heure de jeu où les partenaires de Brian Obino, étincelant dans l’entre-jeu, auraient pu mener 2-0. Un peu moins si l’on se fie à la deuxième période où Wasquehal, répondant au but de Araujo (1-0, 38e) par un coup franc vicieux de Bouzar (1-1, 58e), a dominé les débats sans pour autant trouver la faille. « Avant match, j’annonçais naïvement que ce rendez-vous serait une fête pour le football. J’espère que les jeunes présents ne prendront pas exemple sur ce qu’ils ont vu, raconte, frustré, Mehdi Izeghouine, le coach wasquehalien. Tourcoing marque sur une erreur défensive parce que mon équipe est joueuse. Et puis sur la fin de match, l’expulsion de Fares Hassani nous a scié les jambes.  »

 

Reste que le bilan est clair. C’est bien Tourcoing, onzième de R1, qui a fait tomber le leader de N3 ! « On a mis les ingrédients qu’il fallait pour bien les bousculer en première période, se satisfait Carlos Da Cruz. J’ai aimé mon équipe dans l’organisation. Tactiquement on a été présents et on a mis du cœur pour défendre face à cette équipe au gros potentiel offensif. Dommage qu’on prenne ce but largement évitable, à cause d’un mur mal positionné. On bat la meilleure équipe actuelle du Nord – Pas-de-Calais. Cela prouve que l’on a du mental pour avancer. C’est un bon résultat. »

 

TOURCOING (R1) - WASQUEHAL (N3) : 1-1 (1-0), 7 tab 6. Arbitres : M. Jaminon assisté de MM. Alves et Perron. Buts : Araujo (38e) pour Tourcoing ; Bouzar (58e) pour Wasquehal. Avertissements : Araujo (30e), C. Cottenceau (40e), De Geitère (72e), Maabdi (89e), Fopa (94e) pour Tourcoing ; Planque (30e), Cabaye (45e), Hassani (48e), Akli (77e), Bouzar (11e) pour Wasquehal. Exclusions : Araujo (43e), C. Cottenceau (63e) pour Tourcoing ; Planque (43e), Hassani (84e), Izeghouine (95e) pour Wasquehal. TOURCOING : Derville ; Bouaziz (A. Cottenceau, 76e), Fopa, Dia, Slowik (Hernou, 12e) ; De Geitère (cap.) ; C. Cottenceau, Obino, Maabdi, Araujo ; Turcan (Sali, 67e). Remplaçants : Qrita, Rombouts. Entr. : Carlos Da Cruz. WASQUEHAL : Samson ; Planque, Wojtkowiak, Kamondji, Lescroart (Loore, 77e) ; Akli, Cabaye ; Hassani ; Lounas (Terbeche, 55e), Kiaku (Lusuamu, 67e), Bouzar. Remplaçants : Cierpisz, Haouari. Entr. : Mehdi Izeghouine

Commentaires