1 340 459 visites 19 visiteurs

Football amateur : championnats arrêtés, classements au quotient, accessions et une descente par poule

16 avril 2020 - 15:07

La Voix du Nord | 16/04/2020  partager  twitter

Le président de la Ligue des Hauts-de-France de football, Bruno Brongniart, aurait tellement voulu qu’il n’y ait pas de descente. Mais la FFF ne l’a pas entendu de cette oreille. Ce jeudi, la « 3F » a décidé de mettre un terme à la saison 2019-2020 de football amateur, en maintenant les accessions réglementaires et en en limitant le nombre de descente à une par poule.

 

Le président Noël Le Graët s’étant prononcé contre l’idée de « saison blanche », des montées et des descentes seront effectives à tous les échelons. - AFP

  

La Fédération française de football a décidé ce jeudi de stopper tous ses championnats amateurs départementaux, régionaux et nationaux suspendus depuis début mars à cause de l'épidémie de coronavirus.

Voici les décisions prises par la fédération, qui s’appliqueront à tous les championnats, allant du National 2 au dernières divisions de district :

 

– La fixation des classements selon le quotient nombre de points obtenus / nombre de matchs joués afin de neutraliser l’effet des matchs reportés.

– Le départage des clubs à égalité de points en fonction du règlement de la compétition concernée. Si le règlement de la compétition est inopérant ou ne permet pas le départage, des critères fixés par la Fédération seront appliqués.

 

– La limitation du nombre de descentes à une par poule, en cohérence avec le règlement qui prévoit l’impossibilité de repêchage du dernier quelles que soient les circonstances.

– La fixation du nombre de montées en fonction du règlement qui prévaut pour la compétition concernée.

– Le dimensionnement des poules sera limité à 14 équipes au maximum.

 

Seuls les cas de la D1 féminine et le National 1 n’ont pas été tranchés. « Pour le championnat de National 1, compte tenu de la possibilité de repousser plus facilement la date de fin de saison et donc de terminer dans de bonnes conditions d’une part, et de l’enjeu sportif de la fin de saison d’autre part (barrage d’accession au monde professionnel), il est décidé de poursuivre le travail sur les possibilités de reprise du championnat. De la même manière, s’agissant de la D1 féminine, le nombre de matchs à jouer d’ici la fin de saison et la possibilité de repousser la date de fin de saison au-delà du 30 juin amènent la FFF à étudier les hypothèses de reprise possibles. La décision prise devra notamment être cohérente avec les souhaits de l’UEFA en matière de qualification européenne. La FFF souhaite un traitement harmonisé du haut niveau féminin et masculin », précise la FFF dans son communiqué.

Commentaires