1 037 751 visites 5 visiteurs

National 3 :Tourcoing toujours vivvant

23 avril 2019 - 14:45

La voix des sports –22/04/2019  Texte et photo Joffrey François

Les Tourquennois ont assuré l’essentiel contre Chantilly.

Ce n’était pas l’épée de Damoclès qui était au-dessus de la tête des Tourquennois, mais presque. Les hommes de Reynald De Baets n’avaient pas le droit à l’erreur. Il en allait de leur avenir dans la course au maintien. Contre Chantilly, les Tourquennois ont été solides à défaut d’être brillants mais dans ce sprint final, où chaque point vaut son pesant d’or, ils ont assuré l’essentiel. « Il nous fallait ces trois points. Nous allons nous contenter de la victoire car dans la dernière demi-heure, nous sommes tombés dans la facilité et nous avons fait les mauvais choix », analysa sobrement Reynald De Baets.

C’est peu après le premier quart d’heure que l’UST est parvenue à prendre en défaut une lanterne rouge libérée qui prépare déjà la saison prochaine. C’est Sonko, parfaitement servi par Adim, qui déflora le tableau d’affichage (1-0, 16e). Cette ouverture du score aurait dû permettre à Tourcoing de se libérer mais il n’en fut rien. « Il y a de la fébrilité et de la peur », concéda le technicien ustien avant de développer : « Nous vivons un peu une saison cauchemardesque. Nous n’avons pas su profiter de la prise de risque de notre adversaire. C’était pourtant un match où il y avait la place pour marquer plus de buts afin que nos attaquants retrouvent de la confiance ».

C’est finalement Adim, qui après un premier duel perdu (50e), trouva la faille d’une frappe croisée (2-0, 58e). Turcan et Araujo eurent des opportunités pour corser l’addition sans y parvenir. Avec ce succès, Tourcoing reste actuellement dans la charrette mais De Baets peut compter sur un groupe fixé sur l’objectif du club : « Le groupe est concerné dans sa totalité par la situation. Il veut s’en sortir. Les deux matches qui arrivent sont les plus importants de la saison, j’espère que les joueurs en ont conscience ».

TOURCOING – CHANTILLY : 2-0 (1-0). Arbitre : M. Quievreux. Buts : Sonko (16e) et Adim (58e). Avertissements aux Cantiliens Benallaoua (43e) et Sall (90e+2).

Commentaires