1 036 391 visites 11 visiteurs

National3 : DES ERREMENTS FATALS À TOURCOING

22 janvier 2019 - 09:08

La voix des sports - Le 21/01/2019

DES ERREMENTS FATALS À TOURCOING

 

 

Tourcoing a payé son mauvais début de match.

La semaine dernière à Chambly, face à une formation de National, les Tourquennois avaient affiché un bel état d’esprit pour arracher le nul. Mais samedi face à Beauvais, ce fut le jour et la nuit. « Nous nous sommes appuyés sur un match qui n’a rien à voir avec le quotidien de N3. C’est plus simple d’évoluer face à une formation joueuse de N1 que face à un bloc de N3 qui ne sort pas beaucoup », expliquait Reynald De Baets, l’entraîneur de Tourcoing. Le technicien n’a pas caché non plus son exaspération concernant l’entame de match des siens : « Cela se répète encore et encore. Nous ne sommes pas rentrés dans le match et nous avons commis des erreurs de débutants que des cadres ne peuvent pas faire ».

En cause, ce premier but sur lequel Mauquit s’est littéralement baladé dans la défense tourquennoise avant de servir en retrait Cissé (0-1, 5e). La réaction a été impulsée par le défenseur Gevaert dont la tête a manqué de puissance (6e) et la frappe de précision (40e). En revanche, les Beauvaisiens, en faisant preuve de maîtrise et de réalisme, ont fait le break (0-2, 41e).

Après la pause, les Nordistes ont montré un tout autre visage dans le contenu et l’envie. Si Goret n’a pas su concrétiser une belle opportunité sur corner (59e), Varez a réussi à reprendre un ballon relâché par Sanou (1-2, 61e). L’espoir est alors revenu dans le camp tourquennois mais les hommes de De Baets n’ont pu trouver la clé pour égaliser. « J’ai aimé la réaction et ce que nous avons montré après la pause. Avec une autre entame, le match aurait été différent. En montrant de la détermination et de l’enthousiasme le groupe aurait mérité d’égaliser ». JOFFREY FRANÇOIS US TOURCOING – ASO BEAUVAIS : 1-2 (0-2).

Arbitre : M. Esquerre Pourtere.

Buts : Varez (61e) pour Tourcoing ; Cissé (5e) et Mayenga (41e) pour Beauvais. Avertissements aux Tourquennois Gevaert (57e) et Fall (81e) ; au Beauvaisien Tofvic (61e).

Commentaires