745 655 visites 2 visiteurs

À l’US Tourcoing, un jeune coach qui a la passion chevillée au corps

28 novembre 2017 - 07:06

Par Joffrey François (CLP) | Publié le27/11/2017    

La Voix du Nord

 

FOOTBALL Régional 3

 

À l’US Tourcoing, un jeune coach qui a la passion chevillée au corps

 

Entraîneur de l’équipe première de Neuville-en-Ferrain la saison dernière, club où il a passé vingt ans de sa vie, Yacine Itoumaine a repris cet été l’équipe B de l’US Tourcoing. Un retour aux sources pour ce technicien passionné qui est aussi un grand fan de l’OM.

Le coach de l’équipe B de Tourcoing, Yacine Itoumaine, un passionné guidé par l’amour du jeu

Yacine Itoumaine, entraîneur de l’équipe réserve tourquennoise depuis cette saison, n’est pas arrivé en terrain inconnu sur les installations du stade Van De Veegaete. Jusqu’à 13 ans, il a évolué sous les couleurs de l’UST avant de migrer chez le voisin neuvillois. «  Et dès l’âge de 16 ans je me suis orienté vers une carrière d’éducateur  », explique ce coach qui voue une véritable passion pour sa mission, qui ne cache pas sa passion pour l’OM et son admiration pour Zinedine Zidane.

 

«  Depuis quelques saisons, j’avais des petits contacts avec Tourcoing. J’ai tissé des liens amicaux avec Fabien Desmet, le président. La fin de saison dernière, Neuville m’a poussé à regarder les propositions et à accepter le challenge tourquennois  », raconte Yacine Itoumaine, forcément un peu amer de tirer soudainement un trait sur vingt ans d’aventure au sein du FAN 96, club où il s’est révélé comme technicien.

 

Souvent habitué aux succès dans sa désormais ancienne vie aux côtés de l’expérimenté Stéphane Baert, le coach tourquennois âgé de 33 ans apprend désormais à gérer une équipe B, une étape intéressante dans le parcours d’entraîneur. «  Diriger une équipe réserve est complexe. Par exemple, c’est délicat de travailler les phases arrêtées la semaine puisque ce n’est pas forcément le groupe qui sera présent le dimanche pour le match. Heureusement, il y a une relation continue avec Reynald De Baets, le coach de l’équipe première. Et les joueurs qui descendent de N3 jouent parfaitement le jeu. Mais nous n’obtenons pas à chaque fois le fruit du travail réalisé la semaine  », constate Yacine Itoumaine, dont l’équipe a subi la loi de Bondues ce dimanche (1-2).

 

Avec seulement deux succès en huit matchs, les réservistes tourquennois occupent une peu flatteuse avant-dernière place dans le groupe C de Régional 3. Ils n’ont pas non plus été aidés par une faute administrative qui leur a fait perdre sur tapis vert un succès pourtant acquis sur le terrain. Face à Lille Moulins Carrel, le 29 octobre, ils ont en effet commis l’impair d’aligner un joueur suspendu… Ce coup du sort n’est toutefois pas du genre à plomber le moral de Yacine Itoumaine. «  Notre qualité technique se heurte à des équipes avec un lien et une émulation plus forte, et il nous manque par moments un supplément d’âme. Mais il n’y a ni frustration ni regret. Certes, ce groupe part de loin, mais il y a déjà une évolution positive  », conclut le technicien.

Commentaires