709 392 visites 5 visiteurs

L’US Tourcoing a retenu la leçon de l’opportunisme pour assommer Wasquehal

5 septembre 2017 - 08:43

Vu dans la Voix du Nord:

 

Par  Didier Parsy | Publié le 02/09/2017

US Tourcoing - Wasquehal. PHOTO JESSICA GENETEL

 

Football (National 3, 3e journée)   

 

L’US Tourcoing a retenu la leçon de l’opportunisme pour assommer Wasquehal

          

 

Une occasion, un but en première période… Puis une bourde en seconde ont permis aux Tourquennois, réalistes, de battre de maladroits Wasquehaliens. À moins que ces derniers ne fussent tout simplement suffisants (2-1)…

, et tout bonnement lucide sur la production de ses hommes. «  Nous avons fait preuve de réalisme. Je dispose d’un groupe qui s’arrache, qui joue ensemble, qui est solidaire. Ce n’est pas une accumulation d’individualités… Ce réalisme que nous n’avons pas eu face à Feignies-Aulnoye, nous l’avons eu ce soir. »

 

Et qu’importe la manière, l’entraîneur tourquennois avait l’ivresse. Sauf qu’à la pause, on pouvait tout de même se demandait comment Wasquehal réagirait, tant Akli et ses camarades furent d’entrée d’une incroyable maladresse devant les buts ustiens. Et quand ce n’était pas la transversale (tête de Hamidi, 12e), ou le poteau (ballon travaillé de Bouardja (16e), c’était Reschid qui accomplissait des prouesses au-devant de Hamidi (7e) et Bouardja encore (16e).

 

En contrepartie, sur l’une des seules incursions tourquennoises, un ballon mal dégagé par la défense wasquehalienne permettait à Maabdi de déchirer le rideau adverse à mi-hauteur (1-0, 39e).

 

Maabdi, l’homme providentiel...

 

Les hommes d’Emmanuel Trégoat pouvaient donc regretter tant d’offrandes inexploitées au tableau d’affichage. Une impression confortée en seconde période, alors que Tourcoing poussa un peu, sans pour autant trouver le cadre. Et puis Atrous oublia sa surface pour donner à Maabdi une nouvelle occasion de se signaler (2-0, 82e). Risible dans la forme, stupide sur le fond…

 

Bref, Emmanuel Trégoat pouvait avoir l’élégance de ne pas « tuer » ses hommes au retour des vestiaires, ça n’y changeait pas grand-chose. «  Autant nous n’avions pas été bons lors des deux premiers matchs, autant cette fois les gars furent solidaires, collectifs, en apportant tous les ingrédients pour réussir. Tourcoing n’a eu qu’une seule occasion… Nous sommes actuellement dans le dur, dans le doute. C’est rageant de perdre ce match-là. »

 

Car il y avait largement la place pour passer ! Mais on n’enlèvera pas le mérite du succès à ces courageux Ustiens. Le penalty obtenu par Ali Moussa, dans les arrêts de jeu, ne fut qu’un simple fait de match que Bouardja tira d’abord dans les bras de Reschid, avant que Cabaye ne trouve enfin l’ouverture sur la récupération. Une mince consolation pour des Wasquehaliens qui devront indéniablement prendre leurs adversaires d’un peu moins haut, au risque d’enregistrer de nouvelles déconvenues…

 

US Tourcoing - Wasquehal FootBALL  : 2-1 (mi-temps : 1-0).

 

Arbitre : M. Halleur assisté de MM. Foubert et Benidir.

 

400 spectateurs environ.

 

- Buts : Maabdi (39e, 82e) pour Tourcoing ; Cabaye (90e+2) pour Wasquehal.

 

- Avertissement au Tourquennois El Attaria (36e).

 

Tourcoing : Reschid ; Debisschop (Niane, 84e), De Barros, Willemot (cap.), El Attaria ; Rambeloson, De Geitère, Maabdi, Cambronne (Badia Mouanga, 87e) ; Cottenceau (Gevaert, 68e), Fall. Non entrés : Schillers, Marchione (g).

 

Entraîneur : Reynald De Baets.

 

Wasquehal : Atrous ; Loore, Goret, Kamondji, Fernandès ; Akli (cap.), Bendaoud (Cabaye, 84e), Hamidi (Ali Moussa, 59e) ; Bouardja, Dansoko, Delbergue (Fuilu, 71e). Non entrés : Deribreux, Oliveira (g).

 

Entraîneur : Emmanuel Trégoat.

 

 

Commentaires

Aucun événement

MAGAZINE US TOURCOING JANVIER 2017 N° 1