737 773 visites 3 visiteurs

Vu dans la presse CFA2 :US TOURCOING FOOTBALL - US ROYE NOYON

15 mars 2017 - 07:54

Vu sur La Voix Du Nord du 13/03/2017

Tourcoing prend une claque et laisse filer le bon wagon

 

Par Joffrey François (clp) | Publié le13/03/2017

Les partenaires de Valentin Willemot sont passés à côté de leur sujet. PHOTO JEAN-PASCAL MAREEL

 

Face à Roye-Noyon, les Tourquennois ont enregistré leur troisième revers de rang (0-3). Quelle est loin la jubilation ponctuant le succès contre Beauvais il y a un mois, permettant à l’UST de reprendre les rênes du championnat. Les Tourquennois pointent désormais à quatre longueurs du trio de tête…

Que se serait-il passé si la tête du capitaine Touhami n’avait pas été repoussée sur la ligne de but par Bouvet (15e) ou si Cottenceau avait remporté son duel face au portier Heurton (41e) ? On ne le saura pas. Toujours est-il que ce manque de réalisme, récurrent depuis quelques semaines pour l’UST, a été payé cash. Si Roye-Noyon est une formation solide sur le plan défensif, elle est en revanche loin de faire feu de tout bois. Pourtant, samedi, elle a su appuyer là où ça faisait mal.

Sur un corner, Diallo, au premier poteau, prolongeait de la tête pour Sagna, qui n’avait plus qu’à conclure (0-1, 29e). Et juste avant la mi-temps, sur un contact avec Touhami, Fallempin jouait bien le coup en s’écroulant, offrant ainsi à Oudjani l’opportunité de faire le break sur penalty (0-2, 45e). «  C’est incompréhensible !, pestait Reynald De Baets à l’issue de la partie. Individuellement, nous n’avons pas été bons et chaque erreur a été payée cash. Nous n’avons pas eu beaucoup d’occasions non plus mais, même à dix centimètres, nous n’avons pas su marquer.  »

Après le repos, Tourcoing ne sut pas enflammer les débats. Aucune révolte ne se fit sentir, même lorsque le coach décida de passer à une défense à trois (62e). Pire, Roye-Noyon, par Bénaries, enfonça le clou suite à une mauvaise relance (0-3, 74e). «  Nous avons manqué d’agressivité et de lucidité  », déplorait De Baets.

Un discours récurrent ces dernières semaines. Avec ce revers, l’UST laisse filer la concurrence. «  Il faudra peut-être commencer à travailler pour la saison prochaine, même si tout peut aller très vite. Notre bloc défensif, qui était notre force, devient notre faiblesse. Cela devient donc compliqué quand nous encaissons un but les premiers, concluait le technicien. Il ne faut pas baisser la tête. Il y a des individualités qui ont été méconnaissables. J’ai beaucoup de respect pour mes joueurs mais certains n’ont pas conscience qu’ils ne sont pas à leur niveau et il y aura des changements lors du prochain match.  »

US TOURCOING - US ROYE NOYON : 0-3 (0-2) Arbitre : M. Akbar. Buts : Sagna (29e), Oudjani (45e, sp), Bénaries (74e).

 

Commentaires

Aucun événement

MAGAZINE US TOURCOING JANVIER 2017 N° 1